La saga

Accueil » La saga

Notre histoire

Années 40
Publicité Panzani

La main à la pâte

Né « dans une boutique de pâtes et de produits italiens », Jean Panzani décide de suivre la tradition familiale et de fabriquer des pâtes fraîches artisanales : « je les fabriquais  à la main, avec de la farine pour remplacer la semoule introuvable. Il me fallait six heures pour produire 20kg. Puis je les livrais à bicyclette à un épicier du quartier. La première fois qu’il vit mes produits il s’étonne : qu’est ce que c’est que ça? Deux heures après, il m’en redemandait ! …  » La guerre finie, le retour au marché libre en 1949 donna à Jean Panzani de nouvelles ambitions.

Années 50
Pasta Panzani

La marque Panzani voit le jour !

En 1950, pour se démarquer de ses concurrents, Jean Panzani lance la marque Pasta Panzani : le paquet en cellophane est né !  Une mini révolution dans le monde des pâtes : « Il fallait que je ne sois pas comme tout le monde (…) une pâte alimentaire c’était du carton et du 250g. Avec Pasta Panzani, ça deviendra de la cellophane et du 500g ».

Années 60
Ancienne pub Panzani

L’essor et le succès de la marque

C’est l’époque des premières fusions, ainsi Panzani fusionne avec Régia scaramelli. Le groupe, renommé Régia-Panzani devient n°1 des pâtes en France. Avec ce rachat, Panzani intègre la semoulerie de Saint Just et développe une nouvelle activité : semoulier.

Années 70
Don patillo

Les bons mots pour le dire

En 1971, Panzani est racheté par Gervais de Danone, déjà propriétaire de Milliat frères (pâtes alimentaires et plats cuisinés) et de petit Jean (conserverie). En 1972, c’est à Pouilly en Picardie que les raviolis Panzani sont fabriqués. Puis en 1975, naît un personnage sympathique et haut en couleur, Don Patillo, petit curé provençal, rédempteur du péché de la gourmandise. En quelques semaines, la phrase « Des pâtes, oui mais des PANZANI » fait le tour des foyers et aujourd’hui encore il fait parti des slogans incontournables.

Années 90
Ravioli Panzani à l'ancienne

De nouvelles perspectives

En 1997, Danone souhaite se concentrer sur ces marchés et revend Panzani-William Saurin. Puis en 1999, William Saurin et Panzani se séparent et en 2001 l’entreprise William Saurin est rachetée par la société financière Turenne Lafayette.

Nos engagements

Panzani est une marque internationale, appréciée des petits et des grands, avec des valeurs fortes qu’elle souhaite partager.

Légumes cuisinés

Ainsi en 2010, la marque a décidé de mettre en place, sur toutes ses boites de conserves, une charte qualité :

  • Produits cuisinés sans huile de palme
  • Pourcentage de sel limité (1%)
  • Une quantité de matière grasse inférieure à 5%
  • Panzani s’interdit l’utilisation de composants intégrant des nano-particules dans ses matières premières et emballages
  • Sans exhausteur de goût et colorant : Panzani limite l’utilisation des additifs au strict nécessaire. D’ici fin 2016, le dioxyde de titane (colorant minéral) sera retiré de l’intégralité des recettes proposées par Panzani
Boites recyclables

Mais au delà, d’un impact bien être, l’entreprise a décidé d’aller plus loin et ce envers l’environnement :

  • Des usines en France pour préserver les emplois locaux
  • Des matériaux recyclables sur nos boites
Viande bovine Française

Nous sommes sur une démarche responsable où la traçabilité est primordiale :

  • Des contrôles réguliers et exigeants
  • Un nombre limité de fournisseur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok